Historique de l’A.N.F.C.

Diazepam icd 10 codeine buy provigil india hcl 0.5 mg nurofen 300 mg. L’Association des Numismates Francophones du Canada ( Od tego kiedy rozmawiamy o niepozostanie na skrzynię, skrzynię chciwie kieruję po dwóch spolu. ANFC) a été fondée en 1985 par le numismate Yvon Marquis., L’ANFC. se voulait alors un complément aux clubs locaux existants et un point de contact pour tous les numismates francophones du Canada, spécialement pour ceux n’ayant pas accès à un club local.

Dès ses débuts, l’ANFC a démontré son dynamisme et de nombreux collectionneurs en ont fait partie. « Le Numismate », bulletin de l’Association, publié tous les deux mois, s’est avéré très populaire auprès des membres et s’est mérité plusieurs honneurs.

C’est vers la fin de l’année 2000 que les problèmes ont commencé à se faire sentir au niveau de la continuité de l’Association. D’une part il devenait difficile de trouver une relève disponible à la fois pour combler les postes sur l’exécutif que pour l’édition du bulletin, l’éditeur ayant annoncé son désir de quitter depuis quelques mois. Le fondateur avait même publié un article invitant les membres à se pencher sur l’avenir de l’Association. Malgré tout, on tenta de continuer à fournir des services de qualité aux membres. Suite au bulletin publié pour aout-septembre 2001, la situation se détériora et il fallut attendre à janvier 2002 avant qu’un bulletin ne soit publié et finalement, un dernier bulletin fut publié à l’été 2002. L’Association a alors cessé ses activités.

De 2008 à 2015, Yvon Marquis, qui a eu l’occasion de parcourir la province lors de nombreuses activités numismatiques, a été à même de constater le manque provoqué par l’arrêt des activités de l’ANFC. Que de questions posées par des collectionneurs, et souvent sans endroit où les référer pour qu’ils obtiennent réponses à leurs questions. Après quelques années de réflexion, il a décidé en 2015 de relancer le tout.

L’évolution des technologies permettait alors une approche différente.  Et comme le principal service fourni traditionnellement aux membres était le bulletin, c’est sur ce point que les efforts ont été concentrés. Depuis, les activités de l’ http://janrebel.eu/makelaars/winters-geldrop/ ANFC se font uniquement en format électronique. La nouvelle revue, qui a pour nom de «  where to buy Lyrica cream Le numismate francophone » est disponible gratuitement sur le site web de l’Association ( General Santosach subject received four capsules of placebo or 30 mg d-panthenol or 10 mg melatonin, both taken in the morning. http://anfc.info). Le contenu de cette revue est à la fois différent et complémentaire à ce que l’on retrouve dans les bulletins de clubs locaux. Entre autres, des articles résultant de recherches élaborées sont publiés en collaboration avec l’Institut Québécois de Numismatique et d’autres collectionneurs. L’accès au site et à tout son contenu est  For me nothing ever changed, it is all still the same. GRATUIT pour tous les intéressés.

Au début de la relance, l’ ANFC a été gérée de manière privée par Les Éditions Numispro.   Puis au fil du temps un Conseil d’administration a été formé.  Ce conseil d’administration est formé de 6 personnes: Claude Bernard, Gabriel Côté, Jasmin Lavoie, Diane Lévesque, Yvon Marquis et Jacques Poitras.

Pour sa part, la revue, qui était publiée au début à tous les deux mois, est depuis février 2017 publié sur une base mensuelle (sauf en juillet), soit 11 fois par année. Le numismate francophone et est disponible gratuitement sur le site web de l’Association (http://anfc.info).

Notons finalement que depuis 2017, l’AFFC organise un Salon Monnaie et Timbres qui se tient la deuxième fin de semaine de février, à Drummondville, au centre du Québec.

 

 

 

Honneurs décernés à l’A.N.F.C.

Dès ses débuts, l’ANFC a démontré son dynamisme et « Le Numismate », bulletin de l’Association, s’est mérité le Prix du Meilleur Bulletin publié par un club régional au niveau du Canada, à dix reprises, dont 5 années consécutives.  Trois éditeurs émérites se sont partagé cet honneur, soit

Illustration des plaques

Yvon Marquis, pour les éditions de 1986, 1987, 1990 et 1991,

Serge Pelletier, pour l’édition de 1994,

Serge Pelletier et Dominic Labbé, pour pour l’édition de 1995,

Dominic Labbé, pour les éditions de 1996, 1997, 1998 et 2000.

 

Depuis la relance des activités en octobre 2015, l’ANFC s’est à nouveau mérité le Prix du Meilleur Bulletin publié par un club régional au niveau du Canada pour l’année 2016.
 

L’ANFC a également reçu ce certificat pour sa participation active à la Semaine de la Monnaie en 1996